Renaissance

Pastel sec sur papier 50x70 cm

Février 2010

Disponible

Renaissance, Diane Rousseau, pastel sec

 

Peut-être risquerez vous la question : "Renaissance en quoi ? Ange promu ? Ange déchu ? " La dualité étant en chacun de nous, je dirais simplement que le libre-arbitre du sujet reste seul détenteur de la réponse...

 

 

2 Commentaires

  1. Il est beau, il est beau, il est beau !!!

    L’importance des clés musicales lorsque l’on dessine ou peint est primordiale. Nous les faire partager est certainement une très bonne idée.

    Quant à ton tableau, je l’adore, comme d’habitude.
    Ta série de nus masculins s’étoffe et constituera certainement une section atypique de ton « book » 🙂

    Félicitations (encore)

    Répondre
  2. Merci Cyrion pour ton message. 😉 La musique est à la base de beaucoup de chose en fait… regarde notre univers, tout y fait référence de l’infiniment grand à l’infiniment petit ! (Mais je sais que je prêche un convaincu. 😉 )

    Répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *