Pourquoi j’arrête les expos collectives ?

Dans la vie, il faut faire des choix pour évoluer. C'est ce que j'ai décidé de faire en choisissant de ne plus participer aux expositions collectives.

 

Pourquoi ?

 

  • afin de sortir d'une certaine zone de confort devenue habituelle,
  • pour expérimenter de nouvelles facettes de mon art,
  • pour élargir mon champs de compétences et d'action,
  • pour mettre mon énergie dans ce qui me tient à coeur.

 

Plus de détails dans cette petite vidéo... ^^

 

Pourquoi j'arrête les expos collectives... from Diane Rousseau on Vimeo.

2 Commentaires

  1. Je suis décidément fan de tes vidéos!
    Ton point de vue est très intéressant (d’autant plus qu’il n’est pas présenté comme une justification)et j’aime beaucoup le passage sur le temps du questionnement. Je vois bien l’intérêt des salons mais quand même, quel temps, quel énergie et quel argent ça demande…Je comprends très bien qu’à un moment donné on dise stop. Par contre, heureusement il existe d’autres sortes d’expos collectives plus « humaines » qui se rapprochent du style des expos personnelles.
    a bientôt

    Répondre
    • Bonjour Marina et merci pour ton commentaire. 😉

      Comme tu le dis si justement il existe des expositions collectives à taille humaine. Ce sont souvent de petites expositions avec de véritables échanges entre les artistes, le public, les organisateurs… et ce sont toutes ces personnes ensemble qui créent l’exposition et lui donnent du sens. Et, bien souvent, dès que l’on sort de l’intime pour entrer dans « l’usine de présentation artistique » les valeurs ne sont plus les mêmes ! Chaque artiste se fait son opinion en fonction de ses valeurs, de ses choix et de son tempérament. 😉

      A bientôt.

      Répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *