L’ivresse de la lecture

Technique mixte sur toiles (30x30 et 30x60 cm)

Août 2011

Disponible

L'ivresse de la lecture, Diane Rousseau

 

 

Ce diptyque, que j'aime qualifier "d'alambiqué",  se présente en deux parties de tailles inégales maintenues entre elles par un système de matériaux légers savamment pensés. Ces deux tableaux "L'ivresse" et "La lecture" peuvent être également dissociés. Assemblés en diptyque l'ensemble porte le nom "L'ivresse de la lecture".

Avec cette oeuvre j'expérimente autre chose et je fais évoluer mon style. Les éléments métaphysiques abstraits (les collages) de mes précédentes toiles, qui se fondaient entre l'arrière-plan et le personnage rendant ce dernier transparent par endroits, n'ont plus cours. Le personnage se détache mieux du fond.

Il faut que je vous avoue que peindre une nature morte de manière classique m'est très pénible ! C'est pour moi d'un ennui phénoménal car uniquement technique (et puis j'ai fait tellement de dessin analytique d'après nature en classe prépa que maintenant je souhaite passer à autre chose).

... Mais dans ce tableau... peindre des bouteilles ainsi... en me jetant dans le vide de mon imaginaire, a été un véritable moment de bonheur ! L'éclate totale ! Je réitèrerai sûrement...

14 Commentaires

  1. Bonjour Diane et félicitations.

    Répondre
  2. Oh Dominique ! Quel bonne surprise ! Merci pour votre visite et pour votre petit mot ! Je vous embrasse ainsi que Patrick. À bientôt ! (^_-)

    Répondre
  3. ce tableau est superbe, et tres ingénieux^^ j’aime ce que tu dis et c’est vrai que je me retrouve pas mal dans ton discours, un sentiment de se lever le matin et de ne pas être à sa place ou épanoui par son travail alimentaire ^^ Je suis loin de l’imaginaire, mais j’aime ce que je fais des que j’ai un pinceaux ou des pastels en mains, un sentiment de bien etre, de fierté et de liberté…
    En tout cas j’aime ta poesie dans tes oeuvres et j’aime énormément ce que tu fais ^^ bravo Diane !

    Répondre
  4. Coucou! J’avais hâte de voir ce que tu allais faire, et c’est une réussite une fois de plus! on sent son plaisir en regardant son visage:) J’ai hâte de connaître les impressions en expo, avec en plus ce système d’attache fait maison très sympa :)Bisous

    Répondre
  5. J’avais lu quelques lignes du carnet de Jean Bazaine, il disait qu’il était ennuyé par la peinture d’après nature. Qu’il préférait les productions plus abstraites parce que tout y est « élan, devenir ».
    En ce moment je suis en train de découper des livres pour une exposition et je n’ai pas pu m’empêcher de noter la corrélation entre le titre de ton billet « lecture » et la forme de ton diptyque qui peut s’ouvrir et se refermer… comme un livre ^^. Est-ce que tu as délibérément joué sur le lien diptyque/livre?

    Répondre
  6. bjr Diane,

    le texte est tres beau et le tableau sublime!!!franchement j’adorerai etre un mauvaise « executante » egalemnt!!!bravo!!!

    Répondre
  7. je me retrouve dans une grande partie de ton texte (ce n’est vraiment mais alors vraiment pas original, mais on a énormément de similitudes dans nos vies…, envies…, même un emploi de secretariat, pfff …que je n’ai pas grand chose à ajouter à part… « moi aussi » hihihi ! même le cahier de récitations!!)

    Diane je pensais aimer, non j’aimais vraiment tes dernières muses.. je te l’ai dit et redit… MAIS : celle-ci j’ADORE. je dis wow de wow ! <3

    Répondre
  8. Encore une oeuvre parfaitement amenée par un texte passionnant et passionné.
    Je t’envie (et t’admire) d’avoir su décider un jour que ta place était ailleurs, de l’avoir trouvée et avec un tel succès !
    Mais je m’accroche, je te suis de loin, des étoiles dans les yeux… ;D

    Répondre
  9. Sam, Tara, Stef, Mlle « Blogdemes passions » => Merci pour vos retours. 😉

    Angel => héhé ! ^^ Ces similitudes sont amusantes ! J’espère qu’il y en aura d’autres. 😉 (Et bien moi j’aime tes abstraits ! 😉 )

    Anne => Merci Anne ! 😉 Il ne faut pas m’envier, pas m’admirer. Je suis comme toi, comme lui, comme elle… La différence c’est que je me donne les moyens d’être qui je suis ; que cela entraîne des renoncements, des concessions, des choix parfois difficiles est inévitables. Mais ces renoncements sont bien moindres comparés au bonheur d’être soi ! 😀

    « Vise toujours la lune, même si tu rates, tu atterriras parmi les étoiles. » (Oscar Wilde)

    Roy => Einstein disait « L’imagination est plus importante que le savoir car si le savoir concerne tout ce qui existe, l’imagination concerne tout ce qui existera ». Je trouve cette citation géniale !

    Concernant le diptyque (et pour répondre à ta question) celui-ci n’a pas de rapport visuel avec un livre. (Ça c’est mon projet n° 2 ! Tu lis dans mes pensées ! ^^ ). Le but de ce diptyque était de trouver un moyen d’union plastique viable en expo, léger et raffiné entre deux éléments (toiles) différents. Une sorte de petit défi personnel que j’aime m’imposer pour m’amuser ! ^^

    Répondre
  10. Quelle sérénité enivrante qui se dégage de ton diptyque…

    Répondre
  11. Sonia => Merci ma belle. 😉

    Répondre
  12. Hello Diane, je trouve ce tableau très beau, sans doute parceque c’est un auto portrait. Elle t-il à vendre?

    Répondre
  13. Bonjour John, 🙂

    Je suis ravie que ce diptyque vous plaise. Oui, il est à vendre. Si vous souhaitez des informations complémentaires, contactez-moi par e-mail : rousseau.diane@free.fr

    Merci. 😉

    Répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *