Les larmes de Perséphone

 

Huile sur toile 80×40 cm
Mai 2014
600 €

 
Diane Rousseau, peinture, huile, portrait, femme, mythologie, symbolisme, Perséphone, Proserpine, icône, imaginaire

Histoire de cette toile : Alors que je consultais nonchalamment mon recueil de photos personnelles (regroupant les clichés de mes modèles), j'ai été saisie par une intuition qui s'est exprimée de manière très explicite : "Prends ce modèle, elle sera Les larmes de Perséphone". Le flash intuitif était clair... et je prends toujours mes intuitions très au sérieux et leur obéis avec grand empressement. 

 

Je savais que Perséphone était la femme d'Hadés, le dieu des enfers de la mythologie greco-romaine... mais son histoire ??? Aucune idée ! Visiblement, d'autres divinités m'ont d'avantage marquée qu'elle ! Alors je me suis penchée sur sa triste aventure... et j'ai compris !

 

J'ai compris qu'à l'instar de Rossetti, il me fallait ma Proserpine !

 

J'ai compris le prix des larmes d'un grand nombre de femmes, toutes des reflets de Perséphone... une Perséphone que je ne serai pas, revendiquant mon droit d'être un être libre, de dire merde aux convenances de l'esthétiquement correct, de botter le cul de la bienséance et de la pensée unique !

 

J'ai compris que j'avais le droit de détruire ma toile, de la violenter, d'extirper mes chairs et de crier... ça ne fait pas de moi un monstre...

 

... ça fait de moi un être humain...

 

Diane Rousseau, peinture, huile, portrait, femme, mythologie, symbolisme, Perséphone, Proserpine, icône, imaginaire

 

4 Commentaires

  1. Un frisson parcourt mon cuir chevelu, comme quelque chose d’électrique !
    Tes mots résonnent avec cette toile, ensemble ils sont profondément émouvants.
    J’en saisis le sens intimement, en tant que femme et être humain.
    Je sens battre le pouls de la vie, à travers ce message, une vibration presque tactile parvient jusqu’à moi, tel le sang battant aux tempes, tel un flux de vie coulant dans les veines de cette toile .

    Répondre
    • Poétesse à tes heures perdues ? 😉 Merci mon amie…

      Répondre
  2. Continuez de suivre vos intuitions car le résultat en est remarquable!Il se dégage vraiment quelque chose d’extraordinaire de vos toiles. Merci pour ce partage!

    Répondre
    • Je vous remercie infiniment Nathalie pour le partage de votre avis par ce message très touchant. 🙂

      Répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *