Le feu intérieur

Acrylique sur toile 100 × 50 cm
Octobre 2014
800 €

 

Le feu intérieur, Diane Rousseau, peinture, acrylique, éléments, symbolisme, spiritualité, feu

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Description : La réalisation de ce tableau s'est étendue dans le temps. Je suis revenue plusieurs fois dessus car j'hésitais à utiliser du noir. Je n'aime pas le noir, surtout en peinture. Pour moi ce n'est pas une couleur mais l'absence de couleurs. Au final, et dans un concept d'équilibre, j'ai utilisé du noir car la lumière n'est lumière que par la présence de son opposé. Cependant j'ai adouci la couleur noire par endroit avec du violet. Il en résulte une teinte plus douce et plus subtile que du noir brut. Ajoutons à cela que le fond est travaillé avec de la cendre de ma cheminée...  et oui je sais il faut oser, mais mon feu intérieur est brulant de créativité... sinon à quoi bon ? 

 

Une interprétation très libre donc, en matière et contraste. Un tableau que j'ai beaucoup de mal à photographier de part ses particularités (contrastes et matières) et qu'il me reste à vernir pour un aspect laqué comme j'aime...

 
Le feu intérieur, Diane Rousseau - détail
 

4 Commentaires

  1. C’est une belle toile, bien inspirée…
    Elle me touche car semble représenter ce que je vis intérieurement en ce moment, c’est amusant…
    Un Feu intérieur…la position allongée qui montre une détente, une observation et un lâcher-prise…une sorte de vide plein représenté par le noir mais aussi une sorte de face-à-face avec soi-même, notre vraie Nature… Du moins c’est ce que je vois dans cette toile.
    Merci beaucoup, c’est très beau et profond de symbolisme.

    Répondre
    • Merci Séverine pour ton commentaire. Je crois en effet que beaucoup de personnes aujourd’hui vivent ce grand chamboulement intérieur (je n’y échappe pas non plus) chacun selon son propre niveau d’évolution. Restons bienveillant à notre encontre et accueillons ce que nous ressentons. Un accouchement ne se fait pas obligatoirement dans la douleur. Force et courage. 😉

      Répondre
  2. Instinctivement, on pose sa main au dessus de la tête pour se « protéger » d’un soleil trop p[c]uissant…
    Ici, nous avons une main qui semble appartenir à « personne », qui semble se poser également en « protecteur » de l’ombre dévorante, et qui peut-être vient d’envoyer cette balle, noyau de lumière, au « coeur » de l’autre (main ?), comme un échos à toutes les autres lumières…

    Répondre
  3. Juste quelques mots pour dire combien ce tableau me touche…
    D’abord pour les raisons que tu connais.
    Il émane tant de sérénité et d’élévation de cette vision, enfin cette toile aujourd’hui même, à la lueur des récents événements prend tout son sens…
    Ce tableau est d’hier, d’aujourd’hui, et de demain
    La paix intérieure alliée à une vision supérieure de l’avenir, et d’une aspiration profonde à connaître le sens de toute chose, s’expriment sous ton pinceau, comme une ode à l’espoir, une force vitale douce et pourtant intense.
    Force et courage mon Amie.

    Répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *