La muse de l’Audace

Technique mixte sur toile 30x30 cm

Août 2011

Disponible

 

La muse de l'audace, Diane Rousseau
 

 

"Aie l'audace d'être toi
Car personne d'autre ne le sera ! "
(pensée inspirée, août 2011)

 

Dans ma vie, j'ai fait de l'audace l'une de mes meilleures alliées. Sans elle je ne serais pas où j'en suis actuellement, pas à cet endroit, pas avec cet homme, pas dans cette voie-là.

Croyez-moi, il en faut de l'audace pour être soi-même, pour décider de changer de vie, pour affronter le regard des autres, pour s'offrir en pature à tous les pseudos bien-pensants, les partisans de la "normalité" (salariale, philosophique, humaine...), les acteurs de la pensée unique et autres cartésiens de tous poils !

Cette muse est rouge ! Elle porte en elle la force, la détermination, le courage ! Son regard ne se fixe que sur un unique but : le sien !

Une muse aux cheveux de feu... Un flambeau à lever bien haut fièrement et à répéter comme un mantra :

J'ai le courage d'être moi !

J'ai le pouvoir d'être ce que je veux être maintenant !

À toi qui me lis... à toi qui doute... je te dédie ces mots : aie l'audace d'être toi, car personne d'autre ne le sera !

 

12 Commentaires

  1. A qui le dis-tu !

    Et quel plaisir de se voir rebondir…

    Répondre
  2. Ton tableau est à l’image de la citation de Goeth « l’audace a du génie, du pouvoir et de la magie ». Je pense que l’audace née aussi d’une certaine fragilité surpassée et affirmée (à mon humble avis). Par exemple, comme le sentiment « d’incertitude d’atteindre son but » qui est complètement évacué par celui qui entreprend l’action avec courage.
    Ce que tu dis à propos du regard de ta muse est très subtil aussi. C’est avec le regard que les gens conquièrent les choses et c’est ce que ton personnage fait en regardant un objet en hors-champ. Un objet qu’elle est seule à voir et donc qu’elle seule peut atteindre. (Vu la direction des yeux et son attitude je miserai sur un homme ^^)
    Félicitation pour la fin de ta série!

    Répondre
  3. Je traduirais ta phrase par un verbe que j’affectionne particulièrement : OSER! Comme la chanson de Yannick Noah, ce que tu dis me parle complètement. Même si…je ne suis qu’au tout début du chemin.

    Répondre
  4. Ah Diane, encore une fois tu me fais me remettre en question! de l’audace j’en ai peu! je n’ose pas…j’en ai un minimum, mais pas assez.
    Ta muse est très jolie, comme d’habitude. Hâte de voir la suite! bisoux

    Répondre
  5. Je prends !

    Répondre
  6. …encore une fois nous sommes sur la même longueur d’ondes!

    Quelle belle série tu nous as offert ! merci pour toutes ces Muses et les mots… je me sens moins seule…
    gros bisous

    Répondre
  7. Que la Force soit avec toi! ( et au passage j’emmerde aussi tous les moutons bien pensants que dénonce Diane )

    Répondre
  8. J’ai compris récemment que pour expérimenter l’audace il nous fallait sortir de notre zone de confort et se mettre dans l’insécurité. Rien à voir avec se jeter du haut d’un pont ! Je parle bien-sûr de l’insécurité ressentie par notre mental lorsque nous nous obligeons à quitter nos bonnes vieilles habitudes. C’est ce genre d’insécurité qui nous rend audacieux et qui nous permet de nous dépasser (la fragilité surpassée et affirmée dont tu parles Roy 😉 ). Je pense également que c’est par le regard que nous conquérons les choses mais pas par le regard physique, par un regard plus subtil : notre regard sur le monde. C’est lui qui change la donne en fait.

    Merci à tous pour vos messages en tous cas ! Manu, que la force soit avec toi aussi et avec vous tous mes chers collègues artistes ! (^_-)

    Répondre
  9. Quel est le sens des cactus par rapport à l’audace ? 😉

    Répondre
  10. Jean-Pierre => Peut-être parce qu’il en faut beaucoup pour s’asseoir dessus ! (^^)

    Répondre
  11. Salut Diane ton style me rappelle Alphonse Mucha. Tres proche en tout cas. Beau tableau je dois admettre.

    Répondre
  12. J’aime beaucoup Mucha en effet et je pense que le cerne noir de mon cloisonnisme ajouté au cercle de l’icône entraine forcément la comparaison. Et comme en plus j’aime le symbolisme et l’art nouveau il ne manque pas grand chose pour que je sois une « Mucha muchacha » ! ^^

    Répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *