Archange Mickaël

"Archange Mickaël" - technique mixte sur toile 50x100 cm - Collection personnelle

 

Archange_Mickael_esquisseSi vous me lisez depuis quelques temps vous savez mon attirance pour les anges en général et les archanges en particulier. Je possède beaucoup de livres sur le sujet. N'étant pas "bibelots" je ne collectionne pas les objets par contre j'ai plusieurs jeux de cartes oracles que je conserve comme des trésors.

 

Je ne sais pas pourquoi j'ai cette adoration pour ces majestueuses énergies célestes... c'est un chemin que personne ne m'a montré et que j'ai emprunté un jour toute seule sans aucune connotation religieuse. Bref, les archanges sont pour moi à la fois un merveilleux mystère et une douce symbolique que j'aime à explorer.

 

 Archange_Mickael_en_cours

 

Mon préféré de tous est l'Archange Mickaël, sans doute pour son rôle de protecteur. La tradition le représente toujours avec une épée, dans des postures dignes d'un ardent combattant. Cet archange assaillant n'est pas celui que j'ai voulu peindre. 

 

Mon Archange Mickaël protège par sa seule aura, son épée est éthérique (énergétique) et ses ailes immenses sont un abri de lumière colorée...

Archange_Mickael_detail

Il tourne vers l'Infini un regard de gratitude et de confiance...

Et quand il me porte haut, je ne crains plus rien...
 

La courte vidéo ci-dessous vous présentera le tableau et ces effets de matière travaillés à la résine. De nombreuses et minutieuses heures de travail ont été nécessaires pour réaliser cette peinture qui fait partie de ma collection personnelle. Je ferai toutefois éditer des  cartes de cette oeuvre pour que mon archange s'invite aussi chez vous. 😉 

 

 

 

7 Commentaires

  1. très bonne idée que d’imprimer des cartes… que de l’archange?
    je t’en réserve déjà quelques unes :-))

    Répondre
    • Merci Sophie pour ta fidélité. 😉 Pas que des cartes des archanges, non, mais de mes grandes toiles aussi.. quand ma boutique sera créée et que j’aurai réglé les procédures administratives et fiscales qui vont de pair… Vous n’imaginez pas tous les endroits où on doit cotiser quand on se diversifie en art ! ^^

      Répondre
  2. Une très belle œuvre….
    J’ai en effet pu remarquer depuis que je vous suis, votre attirance pour ce sujet… Et c’est cette spécificité qui m’a fait y revenir et m’abonner. Meme si, personnellement, ce n’est pas un sujet qui m’attire, je reconnais que la manière avec laquelle vous le traitez à chaque fois est originale, pleine de sensibilité féminine. Bref, j’aime beaucoup….
    Félicitations
    Dany

    Répondre
    • Merci beaucoup Dany pour ce commentaire très pertinent qui montre qu’en n’étant pas sensible à un sujet, le spectateur peut tout de même s’aventurer bien au delà et percevoir la sensibilité qui s’en dégage. Et je crois que cette sensibilité est aussi la votre car on ne trouve que ce qui nous est connu. 😉

      Répondre
  3. Ton travail de matière est magnifique, même vu de loin… En tous cas moi j’aime ! J’aime aussi la forme des ailes dont les plumes se terminent en « vagues », créant ainsi un mouvement interne (qui ramène au cœur peut-être…) et une impression de nid, de cocon (protecteur bien sûr !).

    Je suppose que tu sais aussi que Michaël signifie textuellement « qui/semblable/Dieu », qui est comme Dieu, donc… J’ai potassé un peu les nom des archanges pour trouver celui (non encore défini) d’un personnage… 😉

    Sans pouvoir vraiment me l’expliquer, je comprends ton attirance pour cette symbolique angélique… Cela correspond à un archétype de protecteur mais peut-être avec l’idée du double, de l’autre-soi… Je ne sais pas… La figure de l’ange ou de l’archange est au-dessus mais aussi proche de nous ; c’est son rôle d’être entre Dieu et les hommes d’ailleurs… Mais je préfère aborder le sujet d’une façon non religieuse… D’ailleurs c’est le seul symbole religieux qui ait une portée autant laïque, il me semble…

    J’ai un livre intitulé « Paris des anges » sur les sculptures angéliques de Paris. Il y a longtemps que je ne l’ai pas feuilleté mais je te le recommande pour ces clichés en noir et blanc (il me semble) de ses personnages de pierre…

    Répondre
    • Oui je savais pour le nom de Mickaël. 😉 Bien vu pour les ailes ! Un cocon d’amour protecteur. C’est amusant que tu parles de « l’autre soi » car c’est exactement ce que je pense : on a tous un peu de chaque archange en nous, à nous d’en prendre conscience et de récupérer notre pouvoir ! Si Mickaël peut me protéger c’est parce que je peux le faire moi-même, puisque je suis aussi à l’image de Dieu, comme lui. L’infiniment grand contenu dans l’infiniment petit. Tout est lié… 🙂

      Répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *