Aetern’ Alice

Huile sur toile 24 × 34 cm
Août 2014
200 €

 
Aetern'Alice, Diane Rousseau, Aeternalis, portrait, peinture, Alice au pays des Merveilles, huile, alla prima

 

Description : Voici la quatrième pièce de ma série "Aeternalis" (je vous renvoie à la première toile pour l'explication de ma démarche).

 

Pareillement aux oeuvres précédentes de cette série, l'idée de départ est toujours un visage esquissé rapidement sur la toile sans but précis. Pour ce faire, je dois être dans un état d'esprit assez particulier : je me laisse porter et je n'attends rien. J'avoue que c'est un exercice vraiment difficile pour une personne très structurée, ordonnée et appliquée comme moi. Cependant j'ai décidé d'expérimenter autre chose par le biais de mon art ; c'est cela aussi être un artiste : se mettre en danger pour progresser dans son évolution personnelle.

 
Aetern'Alice, esquisse
 

Je me laisse guider par les coloris que je ressens. Cette fille sera blonde et jeune. Je me mets en garde : attention de ne pas tomber dans le mielleux qui caractérise la peinture de jeune fille ! La touche ne doit pas être trop aboutie ! Moins douce ! Plus forte ! Plus forte !!! C'est difficile ! Je mise sur le regard : il doit  être appuyé, déterminé ; la force de volonté n'attend pas le nombre des années ! Je parle à ma toile : "Qui es-tu jeune Aeternalis ? " C'est alors que le jeu de mot nait : Aetern' Alice... Toi l'éternelle Alice, que chacun porte en lui... ce petit trésor de magie et d'enfance enfouie... cette passion dévorante, cette curiosité... font d'un rêve un lapin que l'on doit attraper...

Et toi ? Où est ton lapin blanc ?

 

Aetern'Alice, Diane Rousseau, Aeternalis, portrait, peinture, Alice au pays des Merveilles, huile, alla prima
 

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *