50 lutins et 1 paon…

Jeudi dernier, je me suis rendue dans le Loiret afin d'effectuer une intervention d'arts-plastiques auprès de deux classes : des CM2 d'élémentaire et des petits/moyens de maternelle.
J'avais donc la joyeuse ambition (et oui, dès que je dois créer avec les enfants c'est toujours la fête dans ma tête ! ^^) d'animer un atelier pour une cinquantaine de lutins. Le vrai défi était de trouver comment lier deux classes d'âges complètement différents (10 ans et 3-4 ans ! ) sur un projet commun et sur un court laps de temps. Mais, vous le savez, j'aime les défis !
C'est alors que j'ai eu l'idée de leur faire réaliser un paon ! Ne me demandez pas pourquoi ce thème... l'inspiration sans doute.
Il était convenu, en amont avec la directrice, que les enfants travailleraient le collage. J'ai donc monté mon projet, préparé mon matériel et suis partie retrouver mes petits élèves d'un jour.
L'atelier s'est, évidemment, très bien déroulé ! Certains petits n'avaient jamais travaillé avec de la colle et se sont pourtant bien débrouillés (les enfants apprennent très vite 😉 ).
En récompense, les petits ont eu le droit à une belle histoire : je leur ai raconté, à ma façon et adaptée à leur âge, l'histoire mythologique des cents yeux d'Argus.
Qu'est devenu Léon (tous les paon s'appellent Léon ! ) ? Et bien il a rejoint les petits artistes dans leur classe de maternelle... et je suis certaine que les grands lui rendront bientôt visite... (◕‿-)
 
Diane Rousseau, arts plastiques enfants
Diane Rousseau, arts plastiques enfants

13 Commentaires

  1. Chère Diane, J’ai eu le plaisir ce jour de remettre Argus à sa nouvelle famille. Demain, il sera offert à la classe des petits qui sans aucun doute, prendront bien soin de lui…
    Merci Diane pour ton intervention, c’était super…
    Noël.

    Répondre
  2. Très joli et belle initiative!

    BBDR

    Répondre
  3. Noel => Super ! Merci beaucoup ! 😉

    Manu => Merci ! 🙂

    Répondre
  4. Bravo Diane ! C’est superbe ! Une réussite à tous les niveaux. Je suis certaine que les enfants et leurs maîtres garderont un excellent souvenir de cette aventure artistique commune.

    Répondre
  5. … En plus le résultat est très sympathique.

    En fait j’ai toujours trouvé plus motivant, plus intéressant et plus riche, tant au niveau de la démarche que du résultat, tant pour les enfants que pour moi-même, de travailler sur un projet commun et si possible un projet qui prend vie à l’extérieur de l’atelier, plutôt que sur des thèmes abordés individuellement. Et en même temps, pour permettre aux enfants de s’exprimer pleinement dans leur individualité, j’aimais bien leur faire réaliser tout seul un objet, qui serait en quelque sorte la pierre à l’édifice, mais qui fonctionnerait aussi bien séparément.
    Ton expérience, Diane, me rappelle beaucoup de bons souvenirs finalement. Je dis « finalement » parce que animer un atelier, surtout avec beaucoup d’enfants et dans des contextes assez speedant parfois, ce n’est pas toujours des plus agréables. Tout dépend vraiment du contexte.

    Je parlais de « vie à l’extérieur de l’atelier »… En effet, à chaque fois qu’il était possible de mettre en avant, d’exposer le travail des enfants, je l’ai fait. Le fait aussi de réaliser des choses dans l’optique qu’elles seraient vues, admirées, c’était motivant et valorisant pour les enfants. Pour moi l’important était le chemin que nous allions prendre pour arriver à ce but et le but, la consécration.

    Par exemple, j’étais intervenue pour mettre en place un atelier qui devait déboucher sur une exposition dans les locaux du théâtre de ma ville, pendant un festival de spectacles pour enfants. Parallèlement j’exposais un travail d’installation intitulé « rose II » (il y avait aussi un spectacle ayant cette couleur pour thème). Les enfants ont réalisé des pétales de roses géants (reprenant des techniques que j’utilisais en peinture) et j’ai tapissé les murs d’un grand escalier de ces pétales qui semblèrent alors voler…
    Après une représentation ou le vernissage, je ne sais plus, j’ai entendu dans la foule une petite voix qui criait « c’est elle ! ». J’ai reconnu alors une petite fille qui avait participé à l’atelier. Elle était avec ses parents, fière de leur montrer « son exposition », et avait un sourire « jusque là ! ». Pour moi c’était juste le signe que le « but » était atteint et que ma démarche avait pris tout son sens. J’imagine que tu comprends, Diane…

    Répondre
  6. Ce que j’aimerais que mes filles puissent réaliser un travail pareil… Ce paon est magnifique

    Répondre
  7. Comme ça fait du bien de voir et de lire tout ça !
    C’est là qu’est la « vraie » vie, c’est certain !
    Alors dans la rubrique « comment ça marche » , j’aimerais bien voir le système à l’arrière de Léon: c’est rudement malin tout ça -_^
    Bisous

    Répondre
  8. nous avons bien reçu Léon et prendrons bien soin de lui , c’est promis . Les enfants sont ravis , un peu surpris du résultat: les petits le trouvent très grand !
    les grands de CM2 et les parents viendront bien sûr le voir quand nous aurons trouvé un moyen de l’accrocher « solidement » dans l’entrée .
    merci pour cette belle initiation !
    les enfants ont beaucoup apprécié également les tableaux en collages (portraits de femmes , turbans etc )et ont le projet d’en réaliser un après les vacances
    isabelle (l’enseignante des PS/Ms)

    Répondre
  9. Marlène => Merci, c’était une belle expérience pour moi aussi. 🙂

    Delphine (Cocco) => Bien-sur que je comprends tes mots ! 😀 Seul le processus créatif compte, le fait que l’enfant soit fier d’avoir participé à une création avec ce qu’il est. C’est magique tout ça ! On n’a malheureusement pas vraiment cela avec les adultes ! La plupart ne regardent bien souvent que la finalité et ne savent pas savourer le temps de création…

    Audrey => Merci ! 😉

    Isa => Ah ah ah, je ne dévoile pas toutes mes astuces, cela entretient la magie ! 😉

    Isabelle => Je vous remercie d’avoir pris le temps de poster ce message ! 🙂 Ainsi la boucle est bouclée ! Je suis vraiment ravie que les enfants soient contents et j’espère qu’ils garderont de bons souvenirs de ce moment de partage et de création.

    Si vous avez la possibilité de m’adresser quelques photos des prochains travaux des enfants sur le thème de la femme et du turban, j’en serais vraiment touchée !

    Merci Isabelle et félicitations à tous les petits lutins ! 🙂

    Répondre
  10. Le résultat est étonnement beau !!! Si personne ne sait on ne peut pas deviner que ce sont des enfants qui ont fait ce paon !!! Et en plus ils ont dû s’éclater !!! Bravo !

    Répondre
  11. Merci Catherine. C’est quand même moi qui ai fait la structure. Les enfants l’on mis en couleurs en s’inspirant de photos de paons. 😉

    Répondre
  12. La joie et l’attention de ces lutins est superbe à voir !
    Et le résultat… grandissime…

    Merveilleuse petite fée Dianoushka

    Répondre
  13. Merci Anne ! 😀 Bisous (^3^)

    Répondre

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *